Connect with us

Politique

L’opposition communique les dernières consignes à la veille de la manifestation du 18 novembre

Published

on

L'opposition communique les dernières consignes là a veille de la manifestation du 18 novembre
Photo : Ody Bien-Eugène | Juno7
Nissan

En prélude à la manifestation du 18 novembre, l’opposition politique communique les dernières consignes et invite tout le monde à gagner les rues.

Ce 18 novembre 2020, ramènera le 217e anniversaire de la grande et dernière bataille de l’indépendance à Vertières, au Cap-Haïtien. Cette date commémorative est devenue depuis des années une occasion symbolique pour l’opposition politique haïtienne de se rassembler afin de dénoncer les dérives de l’administration de Jovenel Moise et réclamer majoritairement le départ du chef de l’Etat du pouvoir.

Cette année, elle ne compte pas couper court à cette tradition de mobilisation. A l’initiative du Secteur Démocratique et Populaire, tous les militants de l’opposition sont invités à fouler le macadam. Pour une journée de mobilisation réussie, le SEDEP Haïti communique, via une note de presse, les dernières consignes.

Dans ce document portant la signature du porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire, Me André Michel, il informe que toutes les dispositions sont prises pour la réussite de la journée de mobilisation, annonce que la manifestation qui sera organisée dans la capitale aura plusieurs branches.

Parmi les différents points de rassemblement, l’homme de loi mentionne Carrefour de l’aéroport et Champ de mars. Selon Me André Michel, les manifestants mettront le cap sur Delmas en passant par Musseau pour aboutir devant le Palais national.

MG300

Aussi, ajoute-t-il que la Police Nationale d’Haïti a déjà reçu la notification de chaque ville et province. André Michel affirme que la PNH a donné la garantie qu’elle sera dans les rues afin de protéger les vies et les biens.

“Nou pral Manifeste nan Tout peyi a kont ensekirite. Nou pral manifeste kont grangou. Nou pral manifeste kont koripsyon. Nou pral Manifeste pou Nou di Nou pa nan eleksyon ak Jovenel Moise. Nou pral manifeste pou Nou Mande yon konferans Nasyonal Granmoun. Nou pral manifeste pou Nou kraze Sistèm peze souse a. Tout moun an danje nan peyi sa a”,écrit l’avocat avant d’inviter tout le monde à rejoindre les manifestants.

Alors que le Secteur Démocratique et Populaire projette de se rendre devant le Palais national, le leader de la Plateforme Pitit Dessalines, avait annoncé, il y a plusieurs semaines, qu’il se rendra devant les locaux de l’ambassade américaine à Tabarre en vue de dénoncer entre autres, l’ingérence des États-Unis dans les affaires internes du pays.

En savoir plus :

Covid-19: “Alerte rouge”, Pradel Henriquez apporte plus de précisions

MG300
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 999,592 other subscribers

Archives