Connect with us

Actualités

Une plainte au cabinet d’instruction contre les FAd’H

Published

on

Plainte au cabinet d'instruction contre les FAD'H
Suzuki 9.99
1,293 views

Plainte déposée contre les FAd’H au cabinet d’instruction ce mardi 3 Mars 2020

C’est officiel. Les Forces Armées d’Haïti (FAd’H), accusées d’avoir tué le dimanche 23 février les nommés Wilson Flambert,15 ans et Frandy Privelhomme, 25 ans, font formellement objet d’une plainte devant le cabinet d’instruction.

Cette plainte avec constitution de partie civile a été déposée ce mardi au cabinet d’instruction par les parents des défunts contre les membres du Haut État Major des Forces armées d’Haiti et le colonel Jodel Lessage pour association de malfaiteurs et assassinat.

Un procès pour questionner les fondements des FAd’H

Maître André Michel, avocat des parents des victimes, se réjouit de ce premier pas franchi dans la bonne direction dans le cadre de cette affaire. Il y voit une opportunité pour questionner les fondements des Forces Armées d’Haïti.

” C’est le procès des conditions de la remobilisation des forces armées qui a démarré ce mardi avec cette plainte déposée au cabinet d’instruction. C’est exactement ce que Jacques Vergès appelle un procès de rupture”, a déclaré André Michel soulignant que l’armée de Jovenel Moïse est une force criminelle et illégale.

MG Motors 720

Wilson Flambert et Frandy Privelhomme ont été fusillés au moment où ils tentaient de fuir le Champ de Mars le dimanche 23 février lors des affrontements armés entre des soldats et des agents de la Police Nationale d’Haïti. Ils ont reçu chacun une balle à l’os occipital et sont décédés deux heures plus tard.

Suzuki 9.99

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 986,991 other subscribers

Archives