Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

Ricardo Boucher, boursier des “résidences par 4 chemins” nous parle de son projet Carte Postale

Ricardo Boucher, boursier des "résidences par 4 chemins" nous parle de son projet Carte Postale

Le poète Ricardo Boucher, boursier des “résidences par 4 chemins” nous parle de son projet Carte Postale.

Le jeune poète Ricardo Boucher fait partie des quatre boursiers des résidences Par 4 chemins. Son projet Carte Postale a été sélectionné pour cette huitième édition. Cette initiative est mise en place par l’Association 4 Chemins qui a l’habitude d’organiser le festival 4 Chemins.

Bien avant d’aborder le sujet principal, Ricardo Boucher en a profité pour donner une définition à cette bourse. “Pour moi, c’est une bourse précieuse consacrée à la recherche artistique en Haïti. Comme artiste, créateur, cela me permet de saisir une bonne occasion pour développer ma création dans les moindres détails, dans une ville intérieure du pays”.

Juno7 Pub

À l’aide de cette bourse, Ricardo Boucher n’a pas manqué l’occasion pour développer sa création. Durant deux semaines, à travers la “Carte Postale”, il a organisé un atelier de poésie à la prison civile des femmes de Cabaret. Le natif de Grand-Ravine lors de son passage dans cette prison a aussi procédé à une création de vidéo-performance du long poème dramatique Cathédrale des Cochons de l’écrivain Jean D’Amérique, selon ses explications.

Selon le poète, cet atelier consiste à initier des femmes détenues à l’écriture poétique. Une façon pour elles d’exprimer leurs manques, leurs déboires et leur vision du monde, a-t-il ajouté.

Ricardo Boucher a aussi indiqué que dans ce projet de Carte Postale, il a créé la vidéo-performance qui part de l’œuvre Cathédrale, afin de créer ce personnage prisonnier, bouleversé par le contexte chaotique du pays.

Il a choisi la prison civile des femmes de Cabaret parce que selon ses déclarations c’est le centre névralgique. Pour lui, c’est uniquement dans cet endroit qu’il allait trouver la catégorie de femmes dont il voulait initier à l’écriture poétique.

Ricardo Boucher a passé deux semaines là-bas. Il qualifie ces deux semaines comme des moments d’apprentissage, de rires et de larmes, de belles créations poétiques. Comme résultats, l’intéressé souhaite que ce projet Carte Postale l’aide à trouver d’autres possibilités pour animer d’autres ateliers de poésie à la prison civile des femmes de Cabaret et dans d’autres prisons du pays.

Le poète Ricardo Boucher a postulé au moins trois fois pour cette bourse de résidences Par 4 chemins. Cette année, il a fini par décrocher la lune tout en éprouvant un sentiment d’avoir eu le courage de postuler une quatrième fois.

Pour cette année, tous les quatre boursiers sont des hommes, il s’agit de Joseph Dérilon Fils Derilus (Wee yo bay li- installation Scénographiqie – Gonaïves)/ Ricardo Boucher (Carte Postale – Écriture Poétique – Cabaret)/ Kebert Bastien (Mon général soleil, mon kamoken – Chant – Gonaïves)/ Jean Francisco Silva (Circuit Fermé – Écriture/Dessin – Leogâne). Une partie de leurs travaux réalisés sera présentée au grand public lors de la 18ème édition du festival Quatre Chemins programmée du 22 novembre au 4 décembre 2021.

Ricardo Boucher, boursier des "résidences par 4 chemins" nous parle de son projet Carte Postale

En savoir plus:

A l’ONU, Claude Joseph demande aux proches de Jovenel Moïse de faciliter la tâche au gouvernement

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu