Connect with us

Actualités

Haïti: L’essentiel de l’actualité du vendredi 16 octobre 2020

Published

on

Haïti Actualité
Actimed_728

Haïti : l’essentiel de l’actualité

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7

En prélude au 17 octobre, l’opposition présente sa direction politique

Lors d’une conférence de presse donnée ce jeudi 15 octobre, les opposants à Jovenel Moïse ont présenté la direction politique de l’opposition démocratique. Elle est composée de AAA, VEYE YO, SECTEUR DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE, MOCHRENA, OPL, FUSION, INITE, INIFÒS. Ces derniers ont la mission de présenter dans un avenir proche une solution à la crise.

Selon André Michel, arriver à mettre ensemble toutes ces structures a exigé des efforts titanesques. Il s’est rejouit du fait que les violons se sont accordés. La mission de cette direction politique consiste à organiser la bataille politique dans tout le pays, renforcer la mobilisation à travers le pays pour aboutir à l’éjection de Jovenel Moïse du pouvoir avant le 7 février 2021.

“Kale je nou”, l’appel à la conscience du Rezo Nasyonal Tèt Kale

Depuis les récentes interventions de la Banque de la République d’Haïti(BRH) occasionnant la revalorisation de la gourde par rapport au dollar sans compter les avantages qui en découlent, les alliés du régime au pouvoir, se sentant plus que confortables, ne veulent plus rester dans l’ombre à encaisser les attaques de l’opposition. Désormais, ils prennent comme jamais la défense de leur régime et vendent l’image d’un pouvoir qui travaille pour le peuple. Parmi ces alliés, on compte le Rezo Nasyonal Tèt Kale qui, lors d’une conférence de presse donnée ce jeudi à l’hotel Le Plaza , a invité la population à se réveiller et à identifier ses vrais ennemis.

Lait Bongu

Les États-Unis réitèrent son appel pour des élections législatives en 2021

Le gouvernement américain revient avec la même rengaine concernant les élections législatives en Haïti. Dans une intervention publiée sur le compte Twitter de l’ambassade des États-Unis en Haïti, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo , a plaidé pour l’organisation des élections législatives en 2021.”Pour le moment, les élections législatives en Haïti sont en retard. Nous continuons à lancer un appel pour que des élections aient lieu aussitôt qu’elles seront techniquement réalisables”, a dit Mike Pompeo chef de la diplomatie américaine.

Les justifications du Dr Fritz DORVILIER à la mission de référendum constitutionnel confiée au CEP

Je réalise actuellement une étude de facture hautement académique sur la place du référendum et donc du peuple dans le constitutionnalisme haïtien. Le constitutionalisme renvoie à la doctrine prescrivant qu’il faut une constitution de manière à empêcher le despotisme, que celle-ci est supérieure aux autres normes juridiques et enfin qu’elle constitue le civilisé et nécessaire ou obligatoire mode d’organisation et de régulation des pouvoirs ou de la vie politique, lequel mode se matérialise par les principes de la séparation des pouvoirs, de la distinction du pouvoir constituant et des pouvoirs constitués, et du contrôle juridictionnel de la constitutionnalité des lois [1]. Dans cette optique, le constitutionalisme haïtien consiste en l’acclimatation ou l’adaptation de cette doctrine à la réalité sociopolitique haïtienne.

Attaque armée contre l’administrateur de la Douane de Port-au-Prince, deux personnes blessées

Julecène Edouard, administrateur à l’administration Générale des Douanes a été victime d’une attaque armée, ce jeudi 15 octobre, au niveau de la capitale. Il est sorti sain et sauf de cette tentative d’assassinat avec une légère blessure. Un autre cadre, Riché Georges, assistant chef de service au niveau logistique à l’AGD, qui l’accompagnait a été atteint d’une balle au bras.

L’attaque contre la voiture, un véhicule immatriculé Service de l’État, criblé de balle a eu lieu non loin de l’entrée de la Douane, dans les parages de l’ancien local de la mairie de Port-au-Prince, au bas de la ville. Ils revenaient de la banque, après avoir effectué une transaction.

Le DG de la PNH réaffirme sa détermination à combattre l’insécurité et le kidnapping

Le Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Rameau Normil, entend apporter des réponses à la recrudescence des actes de banditisme et d’insécurité qui touche plusieurs régions du pays notamment la zone métropolitaine de Port-au-Prince. En ce sens, Rameau Normil a présidé une réunion stratégique autour du climat d’insécurité qui prévaut dans le pays dans la soirée du mercredi 14 octobre 2020 selon une note du bureau de presse et des relations publiques de l’institution policière.

Cette rencontre du Directeur Général de la PNH avec plusieurs haut-gradés a été l’occasion pour Rameau Normil de réitérer d’un ton ferme sa volonté de mettre hors d’état de nuire les bandits armés qui continuent d’endeuiller les familles haïtiennes.

Importante opération de la PNH dans les Nippes, plusieurs bandits mortellement blessés

A la suite de l’enlèvement de l’avocat Robert Barbier le 24 septembre 2020, qui a été libéré 4 jours plus tard, une opération conjointe des agents des unités spécialisées du SWAT et de la BRI en support aux Directions Départementales des Nippes et du Sud, a été menée ce jeudi 15 octobre aux environs de 4:00 am dans le département des Nippes au niveau de la localité ‘ Lièvre, avec l’accompagnement des autorités judiciaires.

Spéculation illicite: le Parquet du TPI de Port-au-Prince promet la rigueur

Dans une note de presse datée du 14 octobre 2020, le Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince dit constater avec stupéfaction qu’à travers le pays, particulièrement dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince, certaines entreprises commerciales prennent le malin plaisir à vendre des produits à des prix exorbitants dépassant les seuils fixés par le Ministère du Commerce et de l’Industrie ce, en dehors des normes prescrites par la loi haïtienne.

À cet effet, Me Ducarmel Gabriel, en tant que chef de la poursuite, annonce qu’il sévira avec la plus grande rigueur contre tous les spéculateurs et ce, d’où qu’ils viennent et à quelque corps qu’ils appartiennent.

Réforme de l’enseignement supérieur en Haïti: l’ONAPE en action

L’Office national du partenariat en éducation (ONAPE) a présenté, lors d’une séance de travail organisée à son local, le mardi 13 octobre en cours,le travail réalisé pour la mise en œuvre des trois décrets (Modernisation et organisation de l’enseignement supérieur, Agence nationale de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Service social obligatoire) portant sur l’enseignement supérieur.

Plusieurs personnalités ont pris part à cette séance de travail notamment Délima Pierre, directeur général de l’ONAPE, Guichard Doré de la Présidence, Ricot Pierre-Louis et Louis-Naud Pierre de la Primature, selon une note publiée par le MENFP en date du 13 octobre.

Dadou Jean Bart devant le tribunal de la FiFa, Yvette Felix sanctionnée

Écarté de toute activité liée bau football tant en Haïti qu’à l’étranger, Yves Dadou Jean Bart est davantage dans le collimateur de l’instance internationale du football, FiFA. Après l’instruction du dossier d’abus sexuels sur mineures dans lequel est impliqué le président de la FHF, il est advenu le temps du jugement.

Ce jeudi 15 octobre, la FIFA annonce que la chambre d’instruction de la Commission d’Éthique indépendante a bouclé la procédure contre Yves Jean-Bart, président de la Fédération Haïtienne de Football, et soumis son rapport final, accompagné du dossier d’instruction, à la chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante.

Le Groupe CANEZ dénonce l’arrestation illégale et arbitraire de Xavier Auguste

Dans une note de protestation en date du mercredi 14 octobre 2020, le Groupe Canez a dénoncé l’arrestation jugée illégale et arbitraire du Directeur de Canez Construction, Ralph Xavier Auguste, accusé de pratiquer la spéculation illicite dite « Marché Noir » lors d’une visite d’inspection du ministre Jonas Coffy et des vérificateurs du MCI le 13 octobre dernier.

Le Groupe Canez dénonce également, dans cette note de presse, les déclarations graves, injurieuses, mensongères et diffamatoires du ministre du Commerce et de l’Industrie, Jonas Coffy, selon lesquelles les dirigeants de Canez Construction sont impliqués dans la vive tension qui a régné au bas de Delmas pendant le passage de l’équipe du MCI à Delmas 4.

Jac

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,151 other subscribers

Archives