Connect with us

Actualités

Haïti-Grève contre l’insécurité: le projet de Clarens Renois n’a pas réussi

Published

on

Haïti-Grève contre l'insécurité: le projet de Clarens Renois n'a pas réussi 29
MG300

Si certains s’attendaient à voir toutes les activités paralysées ce lundi à cause de la grève lancée le week-end écoulé par le numéro 1 du parti UNIR-Ayiti, Clarens Renois, cet appel à la grève pour dénoncer la recrudescence de l’insécurité dans le pays n’a pas été respecté à la surprise générale.

Un échec innatendu pour son initiateur, quelqu’un de très modéré jouissant d’une bonne presse grâce à ses idées novatrices et sa façon éclairée de faire la politique, selon plus d’un.

Ce lundi 29 avril, malgré le mot d’ordre de grève, toutes les activités ont fonctionné comme à l’ordinaire. Les écoles sont les premières à ignorer la grève de Clarens Renois. Les banques commerciales, les station-services, le transport en commun et le commerce ont eux aussi fonctionné comme à l’accoutumée.

Même si la grève n’est pas respectée, mais son but: dénoncer l’insécurité qui s’installe dans le pays, reste une initiative citoyenne louable, mais mal comprise par ceux dont elle visait défendre le bien être, de l’avis de certains observateurs.

Fix Clairin Lakay

MG3
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 999,751 other subscribers

Archives