Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Haiti: Liszt Quitel émet des chèques équivalant à près de 30 millions de gourdes,Viv Ayiti dénonce un cas de corruption

Liszt Quitel émet des chèques équivalant à près de 30 millions de gourdes,Viv Ayiti dénonce un cas de corruption
Getting your Trinity Audio player ready...

Haiti: Le ministre de l’intérieur Liszt Quitel signe une demi-douzaine de chèques équivalant à près de 30 millions de gourdes, Viv Ayiti dénonce un acte de corruption

L’Organisation politique Viv Ayiti est monté au créneau ce lundi 18 juillet pour dénoncer un réseau de corruption au sein du Ministère de l’intérieur et des Collectivités Territoriales (MICT). Ce réseau a émis mi-juillet 2022 sept chèques totalisant environ 30 millions de gourdes destinés à diverses associations, fictives pour la plupart.

Contacté par Juno7, le coordonnateur national de Viv Ayiti Biron Odigé s’est dit sidéré après la découverte de ces copies de chèques. « Ces chèques sont destinés à des associations et des regroupements situés dans le département du Nord», a-t-il déclaré, précisant que ce sont des cadres du ministère, révoltés par cette situation, qui ont fourni des copies de ces chèques à Viv Ayiti.

Biron Odigé précise que ces chèques, signés par le titulaire du MICT Liszt Quitel et le comptable public du ministère, sont tous été émis mi-juillet 2022. Et cet acte de corruption ne serait pas le premier, selon le dirigeant politique qui précise qu’une cinquantaine d’autres ont été signés durant la même période.

Aussi parmi les organisations bénéficiaires, M. Odigé a mentionné le cas du Regroupement National des Femmes CASECS d’Haïti qui a reçu un chèque de six millions de gourdes le 15 juillet 2022. Cette même organisation s’est vu octroyée un autre montant de 10 millions de gourdes le même jour. De son côté, le Regroupement des Élus Locaux a reçu un chèque de 3 millions de gourdes tandis que l’Association des CASECS de la Région Métropolitaine a bénéficié d’un chèque de six millions de gourdes émis le 15 juillet 2022.

Citant les mêmes sources au sein du MICT, Biron Odigé affirme que les associations précitées ne sont pas les vraies bénéficiaires de ces montants. Elles seraient de préférence des couloirs. « Ces associations recevraient seulement entre 20 et 40 % de ces montants. Le reste reviendrait au ministre et directeur général de ministère de l’intérieur, respectivement Listz Quitel et Amos Zéphirin », a-t-il déclaré.

Selon les informations dont dispose Juno7, plusieurs de ces structures seraient des associations bidon. Certaines d’entre elles n’ont pas d’attestation définitive du Ministère des Affaires Sociales et du Travail (MAST) ou encore d’autres documents émis par la Direction générale des Impôts (DGI).

Le coordonnateur national de Viv Ayiti promet de continuer ses investigations afin d’informer la population. « Nous avons des informations selon lesquelles ces personnes préparent leurs élections mais nous allons continuer à enquêter pour démêler le vrai du faux. En effet, cet argent tiré du fonds des collectivités appartient aux Haïtiens qui vivent à l’intérieur du pays et à l’étranger et doit leur permettre de bénéficier des services en retour », a-t-il indiqué.

Dans la même veine, Viv Ayiti entend écrire à la Primature, l’Unité de Lutte contre la Corruption (ULCC) et la Cour Supérieure des Comptes (CSC/CA), selon M. Odigé. « Avec ces copies de chèques à l’appui, nous allons leur demander de prendre leurs responsabilités en arrêtant tous ceux qui sont impliqués dans le détournement des fonds des collectivités », a-t-il annoncé.

Ce n’est pas la première fois que le nom de Listz Quitel fait la une de la presse pour de mauvaises causes depuis son arrivée au MICT. En pleine austérité prônée par le gouvernement, il avait sollicité 1.6 milliard de gourdes du MEF pour des arriérés d’allocation. Une demande rejetée par le Ministère de l’Économie et des Finances (MEF). Son nom était également cité dans le dossier d’enlèvement d’un leader religieux.

Liszt Quitel émet des chèques équivalant à près de 30 millions de gourdes,Viv Ayiti dénonce un cas de corruption

En savoir plus:

En pleine austérité le ministre de l’intérieur sollicite 1.6 milliard de gourdes du MEF

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Sécurité

Getting your Trinity Audio player ready... Rameau Normil, nouveau Directeur Général ai de la Police Nationale d’Haïti, s’engage à lutter contre la terreur imposée...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... L’État haïtien à travers l’ULCC est désormais membre du plus grand réseau mondial des autorités anti-corruption À travers...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Par l’organe du Directeur Général de l’ULCC, Haïti appelle à un renforcement de la coopération internationale en matière...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... « Malgré les efforts de l’ULCC et l’UCREF, très peu de condamnations ont été prononcées dans des affaires...