Connect with us

Actualités

Haïti : L’essentiel de l’actualité du vendredi 5 juin 2020

Published

on

Haïti Actualité
MG Motors 720
287 views

Haïti : l’essentiel de l’actualité

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7.

1- Covid-19 – Haïti: retard dans la publication du bulletin du MSPP

Si depuis l’apparition de la Covid-19 en Haïti les avis publiés par le Ministère de la Santé Publique et de la Population sont pour informer de l’évolution de la pandémie sur le territoire national, cet avis acheminé à la rédaction de Juno7 ce jeudi 4 juin est, contre toutes attentes, pour confirmer l’indisponibilité du bulletin SITREP du 3 juin de la surveillance épidémiologique de la Covid-19. Le Ministère de la santé public parle de retard pour justifier la non publication de l’avis relatif à l’évolution de la Covid-19.

Qu’est-ce qui explique ce retard alors que la population attend les derniers chiffres? En effet, dans cet avis numéro 65, le Ministère de la Santé Publique et de la Population explique que cet inconvénient provient de la réception tardive des dernières données. Aussi, donne-t-il la garantie que les techniciens de la Direction d’Epidémiologie des Laboratoires et de la Recherche font tout leur possible pour s’assurer de la publication à temps du dernier numéro.

2- L’Union européenne exige de la stabilité pour décaisser les 165 millions d’euros promis à Haïti

L’Union européenne exige de la stabilité pour décaisser les 165 million d’euros promis à Haïti pour lutter contre la pandémie du Coronavirus.
À propos des 165 millions d’euros qui devraient être réaffectés pour combattre la pandémie du Coronavirus en Haïti, la Délégation de l’Union européenne fait des exigences aux acteurs politiques haïtiens.

Lait Bongu

Tout en renouvelant un appel au dialogue, elle exige dans une note que “des conditions suffisantes de stabilité et de sérénité” soient réunies pour que l’aide chiffrée à hauteur de 165 millions d’euros puisse être disponible.

3- Le MAE réagi aux exigences de la “stabilité” faites par l’UE pour aider Haïti

Le ministère des Affaires Etrangères et des Cultes a salué la note de la Délégation de l’Union Européenne publiée ce jeudi 4 juin qui fait état de la “stabilité et la sérénité” comme conditions suffisantes pour octroyer l’aide de 165 millions d’euros à Haïti. Le MAEC a aussi souligné la volonté de la délégation de l’Union européenne à “poursuivre un partenariat sincère fondé sur la confiance mutuelle et le respect des exigences démocratiques avec Haïti.”

Le Ministère dit “prendre acte de l’appel lancé par la Délégation de l’Union Européenne pour un
dialogue politique afin d’organiser des élections libres, honnêtes et démocratiques
dans un cadre constitutionnel et législatif renouvelé”. Il souligne que cet appel rejoint la volonté exprimée par le chef de l’Etat, Jovenel Moïse de relancer le processus électoral en vue de renouveler le personnel politique et d’assurer la continuité constitutionnelle et démocratique.

4- Québec: les demandeurs d’asile exclus d’une formation pour 10 000 préposés

Coup dur pour les demandeurs d’asile qui donnent des soins de base aux patients et aident les infirmières auxiliaires au Québec. Mardi, en conférence de presse, le premier ministre du Québec, François Legault, a confirmé que les demandeurs d’asile ne pourront pas bénéficier de la formation publique qui sera proposée pour recruter 10 000 préposés aux bénéficiaires.

Pour ce programme de trois mois qui veut pallier le manque de bras dans le réseau de la santé dans les CHSLD, 55 000 personnes ont manifesté leur intérêt dont une grande quantité d’Haïti en première ligne dans la lutte contre le Coronavirus.

5- Covid-19: Inquiet, Eric Jean-Baptiste écrit à Jovenel Moïse

Dans une correspondance adressée au président de la République, Jovenel Moïse, Eric Jean-Baptiste, en sa qualité de Secrétaire général du Rassemblement des Démocrates, Nationaux, Progressistes (RDNP), exprime à son endroit certains faits qui, s’ils ne sont pas pris en compte, pourraient confirmer un échec total de la gestion du pouvoir de la crise due à la Covid-19 et de la responsabilité de l’exécutif envers l’avenir.

Parmi ces faits jugés pertinents, l’homme politique cite en premier lieu les mesures financières d’accompagnement annoncées ou promises qui selon lui, ciblent une fraction des personnes en situation précaire. Les bénéficiaires appartiendraient à un clan ou à un parti politique tout en ignorant des catégories clefs dont les personnes à mobilité ou capacité réduite; les personnes souffrant de troubles psychiatriques non diagnostiqués; les prêtres, pasteurs et hougans qui remplacent avantageusement et systématiquement l’État en temps ordinaire; les artistes, les artisans, les opérateurs culturels dont les services pourraient se révéler très utile à la vulgarisation des consignes, décisions et mesures, pour contrer les avancées fulgurantes de cette pandémie.

6- Covid-19:les archives nationales seront fermées pour 15 jours

La direction générale des Archives Nationales d’Haiti (ANH) a informé, dans une note en date du mercredi 3 juin, que ses services seront fermés au public pour 15 jours. Jean Wilfrid Bertrand dit prendre la décision de fermer trois des sites des Archives Nationales dans la zone métropolitaine pour éviter que des usagers soient contaminés.

Du 8 juin au 21 juin 2020, tous les services seront suspendus. Cette décision intervient à la suite d’un possible cas de contamination au coronavirus au sein de l’institution. Un cadre des Archives Nationales aurait contracté le virus.

7- Le Barreau du Port-au-Prince met à l’étude les décrets du gouvernement

Dans un communiqué datant du 4 juin 2020, le conseil de l’ordre des avocats de Port-au-Prince fait part de sa décision d’évaluer les décrets récemment pris en conseil des ministres par le gouvernement.

Interpellé par les controverses, les inquiétudes et les griefs provoqués par les décrets pris en conseil des ministres, l’ordre des avocats de Port-au-Prince décide de conduire des études scientifiques en vue d’évaluer ces décrets.

8-Covid-19: réouverture des trois succursales de la BNC

Les trois succursales de la banque nationale de crédit (BNC) dans la zone métropolitaine (Delmas 52, Turgeau et Carrefour),
fermées pour quelques jours en raison des cas suspects enregistrés parmi le personnel, sont réouvertes.

Nous avons observé depuis jeudi matin une longue file d’attente dans les parages de la succursale de la BNC de Turgeau. les clients ont pu effectuer des transactions bancaires comme à l’ordinaire. Des gens à bord de leur véhicule on pu aussi utiliser le service de guichet chauffeur.

– Haiti – Actualité

Lait Bongu

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 988,397 other subscribers

Archives